Les pages de droit public principalement ainsi que toutes autres branches de droit - Webmestre : Bertrand GRONDIN
Ce wiki possède 537 articles.

Conseil d'État, 362663/Résumé

De Gdn
Aller à : navigation, rechercher
Harcèlement moral

Charge de la preuve. – Il résulte des termes mêmes des dispositions de l’article L. 1154-1 du code du travail que le régime particulier de preuve qu’elles prévoient au bénéfice du salarié s’estimant victime de harcèlement moral n’est pas applicable lorsque survient un litige, auquel ce dernier n’est pas partie, opposant un employeur à l’un de ses salariés auquel il est reproché d’être l’auteur de tels faits.

Définition. — Il résulte des dispositions mêmes de l’article L. 1152-1 du code du travail mentionnées ci-dessus que le harcèlement moral se caractérise par des agissements répétés ayant pour effet une dégradation des conditions de travail susceptible de porter atteinte aux droits et à la dignité du salarié, d’altérer sa santé ou de compromettre son avenir professionnel. Il s’en déduit que, pour apprécier si des agissements sont constitutifs d’un harcèlement moral, l’inspecteur du travail doit, sous le contrôle du juge administratif, tenir compte des comportements respectifs du salarié auquel il est reproché d’avoir exercé de tels agissements et du salarié susceptible d’en être victime, indépendamment du comportement de l’employeur. Il appartient, en revanche, à l’inspecteur du travail, lorsqu’il estime, par l’appréciation ainsi portée, qu’un comportement de harcèlement moral est caractérisé, de prendre en compte le comportement de l’employeur pour apprécier si la faute résultant d’un tel comportement est d’une gravité suffisante pour justifier un licenciement.